Portrait de bénévole : Valérie, passionnément créative

Portrait de Valérie : bénévole dans les 2 centres sociaux.

Valérie, je souhaiterais faire ton portrait de bénévole sur le blog des centres sociaux, pourrais-tu te présenter ?

– Oh là là ! Tu me demandes de parler de moi là. C’est chaud, je n’ai pas l’habitude de parler de moi. Qu’est-ce que tu veux que je te dises ? Tu sais je suis plutôt timide. Les gens s’imaginent que je suis sûre de moi mais en fait c’est tout le contraire. Et bien voilà, ça y est. J’y crois pas,  je sens que je suis entrain de rougir.”

Effectivement, Valérie devient toute rouge. Elle continue :

” J’aime bien créer et j’aime bien transmettre. Je suis à l’aise avec les enfants. Je m’occupe beaucoup de mes petits enfants. Autant par amour que par solidarité intergénérationnelle. Aujourd’hui encore plus que jamais il est nécessaire d’être solidaire au sein de la famille mais aussi avec les autres.”

Valérie revient sur sa timidité :

” En fait quand je suis dans mes ateliers créatifs que ce soit avec les petits, leurs parents ou leurs mamies, je ne suis pas du tout timide. Je suis même très à l’aise parce que je maitrise la situation. Déjà, j’ai préparé mon atelier très sérieusement, en plus je sais que je peux toujours improviser des solutions. Si une personne se trouve en difficulté je peux toujours trouver les mots pour lui réexpliquer d’une autre façon.”

Ce que Valérie ne dit pas, c’est qu’elle est passionnément créative et surtout très généreuse. Elle ne compte pas son temps. Comme beaucoup de bénévoles des centres sociaux de Savigny-le-temple, Valérie s’investit toute l’année. Que ce soit sur un atelier hebdomadaire régulier avec les familles, pendant les vacances scolaires avec les ateliers Pass’âges ou sur un gros  projet comme le spectacle de la petite enfance, Valérie est sur tous les fronts. La timide qu’elle se dit être sait mettre à l’aise tout le monde que ce soit les enfants, leurs parents ou leurs grands-parents.

Valérie ajoute : ” Mais ce que je tiens à dire, c’est que tout cela ne serait pas possible sans le travail de l’équipe des centres sociaux. Vous êtes toujours là. Vous êtes à notre écoute. Vous nous accompagnez et vous êtes plein de bienveillance. Vous nous donnez envie d’avancer et de nous investir pour créer de belles choses. Vraiment je tenais à le dire, c’est important. “